Ono Pokii

Avec Koomi Rover, Ono Pokii peut servir les clients assis et debout.

Ono Pokii a fait ses débuts sur la scène culinaire haut de gamme de Westmount à l’été 2018. Le quartier aisé de Montréal abrite des palais exigeants et Ono Pokii propose des bols poké personnalisables avec des ingrédients sains; pensez au riz à la noix de coco, aux nouilles de courgettes et au thon rouge.

Contrairement à certains restaurateurs qui ont décidé de se lancer dans la nouvelle tendance culinaire uniquement pour tirer profit de la médiatisation, le propriétaire et exploitant John Weimers sait comment un bon bol Poké devrait goûter.

« Ma femme vient de Californie et nous y avons passé beaucoup de temps ainsi qu’à Hawaii. Nous avons toujours aimé ces bols sains faits de poissons et d’autres ingrédients de la plus haute qualité. Par conséquent, lorsque la tendance a frappé le Canada, nous savions que nous pourrions livrer un produit qui nous passionne »John Weimers

John Weimers a plus de 20 ans d’expérience dans le secteur de la restauration et 7 ans dans le secteur des franchises de restauration rapide. Il est prudent de dire qu’il comprend ce qu’il faut pour gérer une entreprise prospère, y compris le type d’investissement dans un système de point de vente. Il a utilisé de nombreux systèmes de point de vente au cours de sa vie et a envisagé quelques entreprises avant de se décider à choisir Koomi.

« Nous avons examiné d’autres solutions de point de vente, mais elles contenaient toutes trop de fonctionnalités. Nous n’avons pas besoin de fonctions de restauration compliquées, simplement de quelque chose de très simple et facile à utiliser, qui est Koomi. Nous avons examiné comment Koomi travaillait pour des entreprises similaires, comme les bars à salades dans le quartier, et nous avons pensé que cela nous conviendrait également. »John Weimers

John Weimers note également que même si son restaurant est un restaurant rapide et décontracté, ses clients préfèrent s’asseoir et commander plutôt que de commander, payer et récupérer avant de s’asseoir. Il souhaitait conserver une atmosphère décontractée, tout en étant capable de répondre aux préférences de ses clients en matière de commandes de tables. La réponse: Koomi Rover.

« Les points de vente sur iPad sont faciles à déplacer, tout comme la caisse enregistreuse, la mobilité que nous recherchions. En ajoutant des rovers supplémentaires, nous pourrions également prendre des paiements à la table. »

Jusqu’à présent, Koomi s’est avéré être une bonne solution. Pour John Weimers, un système avec une courbe d’apprentissage courte est crucial pour la formation du personnel, tout comme la flexibilité. Il explique:

« Koomi est très facile à utiliser et à déplacer physiquement. Il est également facile de mettre à jour les éléments du menu lorsque vous êtes à la volée. Vous pouvez vous connectez facilement et modifier les items directement de la maison si vous en avez besoin, ce qui est un atout. »

Ono Pokii n’a que quelques mois, mais le vaisseau fonctionne bien grâce à l’attention excessive portée aux détails par Weimers.

« J’aime que tout fonctionne aussi efficacement que possible. L’équipe de Koomi est formidable, car elle écoute mes suggestions sur toutes les petites choses qu’elle pourrait améliorer. Dans ce secteur, il y a toujours quelque chose qui peut être mieux fait et plus rapidement, et il semble que Koomi progresse et s’améliore pour aider les restaurants à performer au mieux. »